24 février 2008

Femme de têteFemme sans têteElles s’entêtentTournent le dos à la vérité généraleGénéralisatriceIndustrielleCe n’est pas de ce port làQu’elle veulent partirMais de celui des MaximesElles rêvent de grandeurDe splendeur d’antanRomantiquesLeur peau est bleue comme la merCe sont des germes de marinsDes femmes en lesquelles on navigue
Posté par 1966 à 21:44 - Commentaires [3] - Permalien [#]

02 février 2008

Posté par 1966 à 17:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 février 2008

dans la marge

-Ne pas cibler ,juste "se donner l'impression d'arrêt le temps " saisir une silhouette ,un corps qui déambule . se mettre en latence au travers d'une foule , attendre , regarder , se faire oublier . -ma démarche ,vous parle d'une forme de marginalité , j'inscrit le flux de la foule ,dans un mouvement ou sa force d'inertie ne luis permet pas de s'arrêter , de se regarder . MARGINAL. E. AUX adj. et n . se dit de qqn qui vie en marge de la société organisée , faute de pouvoir s'y intégrer ou par refus de se... [Lire la suite]
Posté par 1966 à 12:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 février 2008

y a pas vraiment de titre

Des personnages bleus. Peinture monochrome.Sur les murs de la ville, une palissade, un coin de rue.Un collage dans la ville. Faire un clin d'œil aux piétons. Redonner à l'image son propre pouvoir, c'est à dire juste le fait d'être présente sans rien revendiquer d'autre que ce fait, et  parler de la saturation d'images en urbanisme, dans un monde où les caméras de surveillance se nichent dans notre quotidien, où  la question de la sécurité ou du voyeurisme peut se poser, dans un monde où le strip-tease est à la mode, je... [Lire la suite]
Posté par 1966 à 11:52 - Commentaires [4] - Permalien [#]